RC Thonon Léman – RC Krasnodar – RC Vicenza : Une action d’envergure internationale

L’action
Pour la deuxième fois en six ans, cette action a été menée en faveur des enfants souffrant de trisomie en Russie. Elle a consisté à financer pour env. 25000 euros la traduction d’Anglais en Russe, l’impression en trois mille exemplaires et la distribution de deux livres spécialisés destinés à l’entourage des enfants, famille et 

Réception à l’Ambassade d’Angleterre à Moscou (de g. à d. M. Barnes, M l'Ambassadeur, PDG Schneider)

Réception à l’Ambassade d’Angleterre à Moscou (de g. à d. M. Barnes, M l’Ambassadeur, PDG Schneider)

personnel soignant inclus. Pilotée par le RC Thonon Léman, avec l’aide du RC Krasnodar en Russie, du RC Vicenza en Italie, de leur trois districts respectifs (1780 Rhône Alpes Mont-Blanc en France, 2060 en Italie et 2220 en Russie), et bien entendu de la Fondation Rotary.

La publication des deux ouvrages a eu lieu lors du 15e anniversaire de DSU, et a donné lieu à une réception à l’Ambassade d’Angleterre à Moscou, en présence de

l’Ambassadeur, de plusieurs représentants d’autorités russes (ministre de l’éducation et délégués de provinces), de plusieurs enfants et de leurs parents, ainsi que d’enseignants actifs au sein de DSU. Le PDG Richard Schneider a eu l’occasion de s’exprimer à cette occasion et a pu présenter le Rotary International à l’ensemble de l’assistance.

La trisomie 21 en Russie
Grâce à l’association Down Side Up (DSU), créée il y a 15 ans par Jeremy Barnes, un homme d’affaires international à la triple culture anglaise, française et russe, l’approche en Russie de la trisomie a fait des progrès considérables.

Couvertures de l'ouvrage

Couvertures de l’ouvrage

La trisomie s’appelle Down Syndrom en Anglais, et up side down signifie « chamboulé ». Down Side Up est un jeu de mots  rappelant à quel point la vie des enfants trisomiques et de leur famille est bouleversée.
Lors de la création de DSU à Moscou, les enfants trisomiques étaient généralement abandonnés par leur famille, et se retrouvaient dans des orphelinats avec 50% de risques de ne pas vivre jusqu’à leur premier anniversaire.

Sommaire de l'ouvrage (Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Sommaire de l’ouvrage
(Cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Grâce à DSU, aux efforts de communication envers les parents, le personnel soignant, et l’entourage des enfants, des progrès considérables ont été réalisés, et l’attitude de la société russe se modifie en profondeur au fil des ans et des efforts.
De nouvelle méthodes d’enseignement pour ces enfants ont été mises au point par DSU, une école (gratuite) a été créée dans une banlieue de Moscou, et l’action menée par DSU intéresse désormais des municipalités et des provinces hors de Moscou.

Le rapport final exigé par la Fondation ayant été adressé à cette dernière et approuvé, cette action s’est donc déroulée à la satisfaction de tous.

 

A propos Jean GAIDA

Animation blog du District 1780
Ce contenu a été publié dans Actions des clubs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.