Le Point de la situation de la poliomyélite le 14 mai 2018

Après la variole, pour la deuxième fois dans l’humanité une maladie, la poliomyélite, est sur le point d’être éradiquée.Restons mobilisés pour lutter contre la poliomyélite.

L’an dernier en  2017, nous avons enregistré 22  cas de poliomyélite : 14  cas en Afghanistan et 8 cas au Pakistan. Pas de cas au Nigéria. Mais 24 pays, pourtant « Polio Free »,  sont particulièrement à haut risque de voir la maladie se réinstaller. Dix pays font l’objet de vigilances particulières, dont l’Ukraine. La Syrie et la République Démocratique du Congo.
Au 14 mai 2018, nous avons 7 cas de polio en Afghanistan, 1 cas au Pakistan,    0 cas en Syrie, 0 cas en RDC ; mais 4 cas de poliovirus dérivé d’une souche vaccinale en RDC. 

Rappel
Il existe trois souches différentes du poliovirus.
–  Le poliovirus sauvage de type 2 a été déclaré éradiqué en novembre 2015. – Aucun cas de poliovirus de type 3 observé depuis novembre 2012.

 –  Il n’y aura plus qu’un vaccin bivalent avec les souches 1 et 3, et pour se prévenir du risque de la souche 2, nous allons inclure une dose du vaccin inactivé (IPV).

La poliomyélite est une maladie infectieuse provoquée par un virus qui peut entraîner une paralysie irréversible. (Des membres inférieurs en général). Elle touche principalement les enfants de moins de 5 ans.
La vaccination est le seul moyen de prévention.
Histoire des vaccins : https://www.youtube.com/watch?v=3fWplyGTfxw

Le Rotary a été le catalyseur, l’élément déterminant  dans la décision des organismes internationaux de s’engager dans la voie de l’éradication de la poliomyélite.

 Rappel des efforts accomplis

 D’ici à la certification, la contribution financière des Rotariens à l’éradication de la poliomyélite dépassera 1,8 milliard de dollars.
 – Plus de 10 millions d’enfants ont évité la poliomyélite.
 – Plus de 2.5 milliards d’enfants ont été vaccinés dans le monde.

Le Rotary International et sa Fondation ont ainsi gagné le respect des organismes internationaux, et se sont fait connaître par cette action exemplaire pour les enfants.

Etat de la Polio le 14  mai  2018
Il faut rappeler qu’en 1988, nous avions 350 000 cas de polio par an.
Nous avons eu 74 cas notifiés en 2015 ; 37 cas en 2016, et 22 cas en 2017. 8 cas le 14 mai 2018.
200 pays sont définitivement protégés du virus de la polio. Cependant, Trois  pays étaient encore endémiques en décembre 2016, le Pakistan, le Nigeria et l’Afghanistan ; Deux pays en décembre 2017 et en mai 2018, le Pakistan et l’Afghanistan.

 

 

14  mai  2018

Nigeria

 

         0

Pakistan

 

         1

Afghanistan

 

         7

Pays non endémiques

 

         0

     

 Qu’est-ce que le poliovirus dérivé d’une souche vaccinale (PVDVc) ?

Dans les populations ayant une très faible immunité, la souche vaccinale excrétée peut circuler sur une durée prolongée. Dans de très rares cas, le virus acquiert la capacité de provoquer une paralysie. Dans un cas sur 2 millions, le VPO (vaccin polio oral) peut créer la maladie. Le problème ne vient pas du vaccin lui-même, mais de la faible couverture vaccinale.
En 2015,  6 pays ont été affectés par des flambées de « poliovirus dérivé » d’une souche vaccinale (PVDVc) : Guinée, Laos, Madagascar, Myanmar, Nigéria et Ukraine.
A Madagascar, il y a eu en 2015,  10 cas de polio provoqués par ce poliovirus dérivé. Une campagne de vaccination en novembre 2015 a ciblé les 11 millions d’enfants de 0 à 15 ans dans toute l’Ile, soit près de la moitié de la population. C’est seulement à travers la vaccination de tous les enfants que l’épidémie de polio peut être arrêtée.
 En 2016,  3 cas de poliovirus dérivé.
En 2017,  deux épidémies distinctes de « poliovirus dérivé » d’une souche vaccinale (PVDVc) ont été signalées en RD du Congo. Dans la province du Haut Lomani et dans la province du Maniema. Soit 21 cas au total.
Et 74  cas ont été signalés en Syrie.
En 2018, quatre cas de poliovirus dérivé en RDC.
Tant qu’il existe un cas de polio n’importe où dans le monde, tous les enfants sont à risque de cette maladie.
Le risque d’épidémies restera, tant que la polio ne sera pas éradiquée dans les pays restant endémiques.
C’est pour cela que l’éradication de la poliomyélite est si importante !

Nous devons tout faire pour stopper la transmission du virus, afin d’éviter une résurgence de la maladie.

 Dr Maurice COLLIN
Responsable Polio District 1780

 

A propos Jean GAIDA

Animation blog du District 1780
Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.